Une petite vie tranquille face au bois

11 avril 2018

La variation anatomique

Une variation anatomique, c'est une différence par rapport au référentiel, sans pour autant être franchement anormale. 

Miss Potée, en découvrant le menu d'hier soir, en a eu une définition toute personnelle:

"Encore de la soupe, mais quand je vais mourir je vais avoir un squelette en soupe, moi!"

Posté par zozosteo à 07:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

04 avril 2018

Stratégique

Parfois, BoucleRousse, 14 ans au compteur, se comporte encore un peu comme une enfant (et pas toujours comme une ado). Hier, quand elle est rentrée, un peu tard, après une longue journée de cours, elle était affamée. Elle s'est donc tout naturellement ruée sur le goûter. Elle a trouvé, comme illustré sur la photo, la meilleure place: entre la boite à goûter et la poubelle!

Goûter

Posté par zozosteo à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 avril 2018

Effet cocktail

Aujourd'hui 3 avril 2018, nous inaugurons un nouveau type de grève SNCF, pour le plus grand plaisir de tous, notamment les franciliens dont je fais partie. Comme retour du week-end de Pâques, il y a plus accueillant, mais tant pis!

Ce matin, comme prévu, train bondé, mais nous arrivons à bon port, sans besoin de se tenir aux barres: la densité de population vous fait tenir debout tout seul, encore mieux que d'avaler le parapluie que la météo rend fort utile!

Cet après-midi, j'ai réalisé que le plus prudent, c'était de partir tôt (étonnant comme un jour de grève vous plombe un agenda, j'ai un peu peur pour ces... 3 mois à venir...), puisque je le pouvais.
Je prends donc un train, à l'heure, mais bien plein dès son terminus, fait rarissime.

Fait moins rarissime hélas, un pauvre monsieur fait la manche dans la rame. Depuis que nous avons de superbes rames sans séparation entre les wagons, un des rares inconvénients c'est qu'on l'entend arriver de loin, répétant laborieusement son laïus depuis 2-3 wagons plus loin. Mais cet après-midi, je ne sais pas si c'est l'effet cocktail entre lendemain de Pâques et grèves, il a été "accueilli", à 2-3 wagons de distance, par un monsieur à l'haleine chargée (on pouvait tous le dire, rien qu'à l'oreille) qui l'a sommé d'aller cueillir des pâquerettes, mais de façon fort fleurie.

Est-ce que ce cocktail m'a affecté, je n'en sais rien; toujours est-il que je n'ai pu m'empêcher de pouffer, à entendre ces deux harangues en écho, verbe offensif et capacités certainement totalement dénuées de dangerosité, un pauvre monsieur faisant la manche, un pauvre monsieur se mouchant dans la sienne.

Posté par zozosteo à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mars 2018

Trop fort

Ce soir, à table, Miss Potée nous raconte tout ce qui lui passe par la tête et, accessoirement, ses jeux avec ses copains:

"Hier, à la récréation, on jouait aux mimes avec I et J, et j'ai mimé le tic-tac dans la pub. Ils ont mis du temps, mais c'est I qui a trouvé!"

Pour lui avoir demandé de me montrer, j'aurais dit un espèce de lapin qui saute, mais tic-tac, ça ne me serait certainement pas venu à l'idée. J'ai cherché avec elle sur la toile, et on n'a pas trouvé la dite réclame.

Moi je dis, I, il est trop fort!

Posté par zozosteo à 21:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2018

La blague du jour

Hier matin, en arrivant sur le quai de la gare (pour aller travailler, comme tout le monde, après avoir déposé les enfants à l'école, comme tant de monde), l'affichage était suspect. En effet, le train qui me fait faire la moitié du trajet était bien affiché, mais un autre, celui qui me fait faire directement tout mon trajet, était supprimé.

Prudente, en ces temps de "mouvement social", je monte dans le premier train qui passe, et fais donc la 1ère moitié de mon trajet. Je descends du train à mi-destination, et vois arriver tout de suite mon train habituel, celui qui m'emmène à destination. Je me dis que j'aurais pu le prendre direct (plus confortable, pas de changement), mais bon, rien de bien méchant.

Sauf qu'il est indiqué terminus en gare de PC, soit la gare juste avant son et mon terminus. Bon... Dans le doute, je monte, je pourrais encore finir en bus (on n'est plus à ça prêt!), et je retrouve des congénères de train qui, eux, avait attendu celui-là. Le trajet se passe, jusqu'à la gare de PC, ou la voix enregistrée du train nous annonce en effet qu'il est à son terminus.

Je me lève, bientôt suivie par mes congénères, perplexes, qui m'avaient pas remarqué l'affichage, en grommelant. Nous avançons le long du quai vers la sortie, quand... la sonnerie de fermeture des portes retentit, sans qu'il y ait eu aucune annonce, en particulier du conducteur. Nous nous précipitons dans le train qui, finalement, nous amène à destination!

Alors le coup de: "finalement on s'arrête là et on vous largue là où vous allez galérez faute de correspondance", on nous l'avait déjà fait (donc pire que la gare de PC).

Mais le coup: "Ah ben non, c'était une blaaaaague", celle-là, elle est nouvelle!

Posté par zozosteo à 08:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2018

Apprendre ses leçons

20180315_190614C'est un grand classique, certes, mais hier soir, je l'ai tout de même trouvé efficace!

Posté par zozosteo à 14:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mars 2018

Fallait pas demander!

Pas plus tard que tout-à-l'heure, Miss Potée, qui traînait dans la cuisine au lieu de mettre la table, fouine et m'interroge:

- maman, c'est quoi ce truc rouge?

- Ah! tiens! c'est un minuteur, et il te reste 5 minutes pour mettre la table!

- ... oups ...

Posté par zozosteo à 19:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2018

La question du jour... ou de la nuit...

Puisque vous en redemandez, voici la dernière de Miss Potée, dans le texte:

"Maman, est-ce que tu as une réponse, pas LA réponse mais une réponse, à : comment est arrivé le 1er zombie?"

Euh...

Non. Et vous?

Posté par zozosteo à 18:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2018

Les rebondissements d'une après-midi ordinaire.

Cet après-midi, cela aurait du être tout simple: Grand-mère venait me donner un coup de main pour gérer l'après-midi, et tout devait rouler...

Grand-mère devait se charger d'emmener Miss Potée au conservatoire pour ses cours de initiation danse/solflège/initiation instrument, et moi emmener Tiflodocus chez l'ostéo puis faire l'accompagnement au tennis.

Cela a commencé à déraper, sans qu'on s'en aperçoive, avant même de partir, mais nous ne nous en sommes pas aperçues tout de suite. Grand-mère et Miss Potée lèvent le camp. Tiflodocus et moi nous dirigeons vers la porte. Tiflodocus se tourne vers la table pour attraper son goûter mais... la boite à disparu! Grand-mère est partie avec... Sachant que dans le sac il restait du goûter et que Miss Potée s'en était préparé un elle aurait pu s'empifrer... mais Grand-mère a failli oublier de lui donner!

Nous reconstituons donc rapidement un goûter, je veux prendre les clefs de la voiture, mais il me semble que Paparoule a pris la plus petite voiture, et qu'il me reste la plus grosse et moins maniable. Je peste, et nous descendons au parking. Arrivés en bas, je constate qu'il a bien pris la grosse, et je suis contente, mais il faut remonter en vitesse changer de clefs!

Enfin, nous partons, et nous arrivons à la gare. Je plonge la main dans mon sac pour attraper mon téléphone dans lequel j'ai glissé les billets de train pour Tiflodocus. Et là... je constate que je l'ai oublié! Bon, tant pis, on peut se passer de téléphone un après-midi! Comme j'ai tout de même mon portefeuille, je rachète des billets, et nous descendons sur le quai. Je m'aperçois que Tiflodocus a sur le dos sa raquette de tennis, que nous devions laisser dans la voiture... Bon, tant pis encore, le train va arriver, elle voyagera avec nous!

Le trajet se passe bien, sans encombre. Il me manque le code de l'immeuble (il est dans le téléphone...) mais heureusement, la porte est ouverte et nous arrivons à bon port. L'ostéo nous ouvre, et je découvre que je me suis trompée d'une heure... Nous sommes donc 1h en retard! Bien sur elle nous a envoyé un message, mais le téléphone est à la maison, bien sur. Coup de chance, la dame est libre et peut tout de même s'occuper de Tiflodocus. Je réalise que pour être à l'heure pour emmener Tiflodocus et son camarade jusqu'au cours de tennis, avec 1h de retard, ça ne va pas le faire. Et que sans téléphone, je ne peux pas prévenir la maman. A qui j'ai donc fait faux bond...

Pas le choix, et nous rentrons donc après le soin. Dès notre arrivée, j'appelle la maman pour lui présenter mes plus plates excuses.

Grand-mère et Miss Potée rentrent, et nous échangeons sur nos petits et moyens manqués. Elle avait apporté un futur tapis pour mon tout nouveau neveu de  3mois bien sonnés, à finir de coudre à la machine (j'en ai une et la sienne a rendu l'âme il y a quelques années). Elle s'installe donc, commence à placer le fil, et, perplexe, constate qu'elle n'arrive pas à remonter le fil du bas. Je m'approche, observe et m'écrie; " tu n'as pas mis le fil du haut!"*.

Cette collection de ratés s'est donc terminée dans un éclat de rire!

 

* Pour celles et ceux qui n'ont pas de machine à coudre, on utilise 2 fils; avant de commencer à coudre, il faut passer ces 2 fils, et le fils du haut passe dessous remonter le fil du bas. Donc sans fil du haut, il ne se passe rien!

Posté par zozosteo à 22:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 novembre 2017

Menu du jour

L'autre jour, pendant que tous les enfants étaient en vacances chez leurs grands-parents, Paparoule et moi leur parlons au téléphone. Ces temps-ci, Tiflodocus est devenu quasi bavard, ce qui n'en finit pas de nous surprendre. Ainsi, il nous raconte que la veille, ils ont été se promener sur une île, et ont déjeuner au restaurant. J'ai même le droit au menu!

"Ils ont tous pris des moules frites, mais comme il y avait de la crème dedans, j'ai pas pu, alors moi j'ai pris du côlon."

5 minutes de fou rire plus tard, je lui ai expliqué ce qu'il m'avait dit, et trouvé ce qu'il avait réellement mangé. A votre avis?

Posté par zozosteo à 08:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,