Une petite vie tranquille face au bois

21 janvier 2017

"Un peu" de cuisine

Au mois de Novembre, pour l'anniversaire de BoucleRousse, un brownies décoré au goût du jour:Anniversaire BouceRousse

Hier, pour un apéro-galette avec les voisins, des gougères:

20170119_211252Et un "gâteau des rois" qui est comme une frangipane (Tiflodocus en a mangé 3 parts jusqu'à tomber sur la fève!):

20170119_211313

Ces temps-ci, c'est souvent soupe, par exemple ici un mélange original cresson - patate douce:

20161130_205008Pour les Noëls j'ai fait (plein) de petits gâteaux: des étoiles à l'amande:

20161223_144334Des sablés:

20161223_165733Des sapins à l'amande, au chocolat, parfumés à la poire:

20161223_173037D'autres sablés nappés au chocolat

20161224_152612Une improvisation de sablés en forme de... château

20161231_130351Un merveilleux gâteau 3 couches (daquoise amande, croustillant aux noisettes grillées, marquise au chocolat):

20161231_232441Des petits pains "à hamburger"

20170107_180612Des petits "pains/muffins" à la tomate:

20170107_180858Des gnocchis de citrouille à la sauce tomate:

20170117_200713

Et j'ai encore plein d'idées en attente... Il faut que je vous mette quelques recettes...

Posté par zozosteo à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 janvier 2017

Forcément, bonne année!

Forcément, bonne année, car je vous la souhaite au mieux de vos désirs et besoin, au plus paisible intérieurement (et extérieurement un peu quand même aussi), avec un regard large sur le monde qui nous entoure. Et n'oublions pas que plus ça va, plus les neuroscientifiques nous expliquent que notre perception du monde n'est qu'une construction de notre cerveau, alors vive Alice au Pays des Merveilles!

20161231_163901

Comme pour beaucoup de gens, l'année s'est terminée et commence froidement. Ci-dessus, la vue lors d'une (toute) petite balade le 31 pour défouler un peu les enfants, en vue du réveillon avec des amis (7 adultes et 6 enfants): le saule pleureur est magnifique!

C'est le moment que la fermeture du manteau de Tiflodocus a choisi pour déclarer forfait, bien sur. Il en aura un nouveau dès demain!

Et je suis arrivée au travail ce matin dans un cabinet qui était en "hors gel" depuis 1 semaine... Je suis arrivée en avance pour remettre le chauffage, j'ai ressorti le radiateur à bain d'huile en complément, bu des cafés et des thés qui refroidissent plus vite que leur ombre, mis mes patients sous la couverture préalablement chauffée sur le radiateur (brièvement, juste pour la sensation de chaleur) mais là, le truc que je trouve le plus dur, c'est de s'assoir sur un siège froid... C'est la 1ère fois que je trouve qu'être assise sur un ballon au bureau, c'est dur!

A part ça, je saurais tout-à-l'heure si Tiflodocus a un(e) remplaçant(e) pour sa maîtresse en congé maternité, ce qui serait tout de même une bonne idée... En tout cas, hier soir, il était le seul des 3 à avoir envie de retourner à l'école.

Bon, c'est pas le tout, mais je vais me refaire un petit thé bien chaud...

 

Posté par zozosteo à 15:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 décembre 2016

Avent: le dessert

Pour le thème du jour, je tombe bien! Ou bien je choisis mes jours

En effet, hier, nous avons eu notre 1ère fête de Noël. Et j'ai fais un dessert. Un bûche!

Une bûche sans gluten avec ganache montée au marron

Bûche Noël 2016 a

Ingrédients pour la génoise:

- 30g de farine de riz + 15g pour le moule
- 30g de farine de pois chiche
- 30g de fécule de maïs
- 15g de poudre d'amande
- 1/4 c. à café de gomme de xhantane
- 1/2 c. à café de poudre à lever
- 1/2 c. à café de bicarbonate
- 1/2 c. à café de sel fin
- 150g de sucre de canne en poudre
- 85g de margarine
- 3 oeufs
- Vanille
- 3 c. à soupe de sucre glace pour le torchon

Préparation

Huiler la plaque à patisserie (27x35cm), déposer une feuille de papier cuisson, huiler à nouveau la feuille et saupoudrer de farine de riz.

Dans un large bol, mélanger les farines, fécule, amande, gomme, poudre à lever, bicarbonate et sel.

Verser dans le bol du mixeur, ajouter le sucre, mélanger à nouveau.

Ajouter la margarine en morceaux, puis les oeufs un par un, la vanille et 3 cuillères à soupe d'eau, en mélangeant bien entre chaque. La pâte va être très liquide.

Verser sur la plaque, bien étaler pour que l'épaisseur soit la même partout, et taper le moule d'un coup sec sur le plan de travail pour faire échapper l'air de la pâte.

Cuire environ 15minutes, jusqu'à ce que la pâte soit tendre au toucher.

Préparer un torchon  étalé à plat et le saupoudrer le sucre glace.

Une fois le gâteau cuit, le renverser sur le torchon. Peler la feuille de papier cuisson et saupoudrer le gâteau de sucre glace (pour éviter qu'il colle au torchon), puis rouler délicatement le gâteau, avec le torchon. Le laisser refroidir.

Ganache montée au marron

- 200g de chocolat
- 300g de purée de marron
- 40cL de crème (fraiche en théorie, j'ai pris 20cL de crème d'amande et 20cL de crème de riz)

Faire fondre le chocolat avec la purée de marron et laisser refroidir au réfrigérateur pendant au moins 2h.

Mélanger ensuite la crème avec le mélange chocolat-marron (en fait, comme j'ai attendu plus de 2h et que cela avait durci, j'ai commencé par attendre que ça réchauffe un puis mélangé longuement à la fourchette) puis battre jusqu'à ce que le mélange tienne tout seul, comme une chantilly. C'est la ganache montée.

Etaler la moitié de la prépatation sur le génoise, la rouler sur elle-même puis recouvrir de ganache. Remettre au froid pour au moins 2h. J'ai décoré juste au moment de servir avec des lettres et des petits sapins en pâte d'amande.

 

Bûche Noël 2016b

 

 

Posté par zozosteo à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 décembre 2016

Avent: enfin, après, en 2050, carrément

Anne, tu vois, en 2050, je n'ai aucune idée ni aucune capacité à me projeter si loin.

Mes enfants seront tous adultes, peut-être auront-ils des enfants eux-même. Au delà... En théorie j'aurais arrêté de travailler. Mais mon précédesseur travaillait encore à cet âge là.

Bref, je ne suis pas inspirée sur le sujet, on verra bien où le vent nous mènera!

Posté par zozosteo à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 décembre 2016

Avent: quand ça veut pas...

Ce matin, Anne, nous sommes à fond dans le thème. Vois un peu:

Tiflodocus est privé de maîtresse. En effet, elle est partie une semaine plus tôt que prévu en congé maternité (jusqu'ici tout va bien) il y a un peu plus de 2 semaines. Depuis, on ne peut pas vraiment dire qu'elle soit remplacée: un jour oui, un jour non... Hier et aujourd'hui, c'est non, demain, ce sera oui. En janvier, mystère et boule de gomme. Les enfants de cette classe sont donc souvent "dispersés". Alors aujourd'hui, pour alléger un peu l'école et varier les plaisirs pour Tiflodocus (qui dessine toute la journée...), je l'ai emmené au travail.

Alors, sur le papier, tout devait bien se passer.

Sauf que quand ça veut pas...

Quand nous sommes arrivés au cabinet, Tiflodocus avait un besoin si pressant qu'il a mal maîtrisé, arrosant les toilettes, le sol, et ses vêtements. En panique, le pauvre. Nettoyage du lieu, de l'enfant, des vêtements. On fait une "culotte" en drap d'examen, je nettoies les vêtements, mets à sécher, je fais couler mon café. Et je voulais passer l'aspirateur (des ouvriers hier on nettoyé la moquette à la balayette, comment dire...), mais sur ces entrefaites, le patient arrive, avec 20 minutes d'avance!

Bref, je l'ai accueilli dans un lieu à peine présentable, avec un Tiflodocus en "culotte de papier" et gilet dans la cuisine, avec ses vêtements sur le radiateur de la pièce de travail, et moi qui n'avais pas bu mon café.

Bon, ce midi, on va au resto, j'espère que ça va aller et que la suite de la journée sera plus calme!

Posté par zozosteo à 12:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 décembre 2016

Calendrier de l'Avent, vu par...

Aïe! ça pique l'aiguille! Vous pourriez faire attention!

Hé, mais il fait chaud là dedans, pourquoi me mettez-vous dans cette boite? Bon, au moins, elle a une fenêtre.

Tiens, en fait, j'ai plein de jumeaux! Enfin, il y en a tellement, on devrait peut-être dire des... multiplets? Et on est chacun dans sa boite, avec sa petite fenêtre, boite collée contre boite et hop, dans une grande boite. Au moins, on a du monde à qui faire la causette. Entre semblables, on parle la même langue.

Oh! que de lumière! On nous sort de la grande boite, et, ouf, on nous met ensemble, encore. Observons ce qui nous entoure. Regardez, il y a d'autres sortes de multiplets! Même des poupées!

Eh!!! Pourquoi est-ce qu'on me sépare de mes semblables!!!!

Et maintenant on me cache dans du papier! Et je sens qu'on m'élève, j'ai le vertige!!! Il fait tout noir...

J'entends du bruit... de plus en plus de bruit...ça se rapproche, ça crie, ça me secoue, est-ce qu'on va m'attraper, non, si, non, si! Le papier est arraché, la boite aussi, et tout autour de moi, des enfants qui arrachent des papiers, qui s'exclament, des adultes qui regardent et, devant moi, une petite fille qui me regarde comme si j'étais la 8ème merveille du monde. Je sens que celle-là, elle va bien s'occuper de moi. N'empêche, mes multiplets me manquent.

Elle m'attrape, s'élance vers une petite fille plus petite qui tient dans ses bras... un comme moi tout blanc! Salut frère, on sera copains?

Eh oui, cette année là, j'ai reçu un nouvel ours tout doux, un nouveau "Bouba", et ma petite soeur a reçu le même en tout blanc, son "gros nounours", qui ne l'a pas quitté non plus!

Posté par zozosteo à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 décembre 2016

Avent, souvenir d'avant

Quand j'étais enfant, pour Noël, habituellement... Euh... ça a été variable selon les époques. Il y a eu une époque où on fêtait Noël chez mes grands-parents maternels, avec les oncles et tantes, les cousins et les cousines. Plus tard, il a fallu y renoncer pour cause de nombre (nous sommes 13 cousins, ça fait de l'agitation!), mais à une époque, nous nous réunissions tous.

Une année, dans les quelques une que nous avons passées en Eure et Loir, toute la famille maternelle, habitant sur Paris, est venue chez nous. Une année mémorable. Mon oncle J.L. et ma tante S. sont restés coincés à cause de la neige, tout le monde a eu du mal à venir (80km...), et je n'ai entendu des adultes que cet exil. Pourtant, ce Noël est resté dans ma mémoire pour un émerveillement bien enfantin.

L'été précédent, ma cousine N., qui se reconnaîtra (et que tout membre de cette famille qui passera par là reconnaîtra!) s'était entichée de mon nounours, mon doudou, mon Bouba, à un point tel que si j'acceptais de le lui prêter, elle refusait de me le rendre. J'ai donc du me résoudre à soit le garder contre moi, soit le cacher. Bien sur, je l'ai si bien caché que je ne l'ai plus retrouvé. Ce fut le drame, puisque c'était mon doudou! Hélas, toutes les recherches furent vaines...

Mais à Noël, cette année-là, je reçu un nouveau Bouba, tout neuf, tout doux, tout doudou!

Et même en ayant attendu si longtemps, même en ayant trouvé d'autres (piètres) remplaçants, même en sachant que le cadeau ne venait pas du Père Noël, même comme ça, ce fut vraiment magique!

Épilogue:

Bien des années plus tard, dans cette maison de vacances de mes grands-parents, ma grand-mère décide de monter sur un tabouret tam-tam blanc et opaque, puis hésite, se demandant s'il est bien solide. Observe, ouvre et... trouve le nounours!!!

Posté par zozosteo à 09:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 décembre 2016

Avent: le sapin

Dans la suite du calendrier de l'Avent de Anne, le sapin.

Euh, bon, le sapin, ce n'est pas avant, c'est après, on en est encore loin... En général Paparoule accepte de l'installer le plus tard possible et l'enlève dès qu'il peut. Donc ce n'est pas pour aujourd'hui!

Je peux néanmoins vous en parler (mais sans photo), puisque tous les ans c'est le même rituel: Paparoule va le chercher à la cave*, le monte**, et on décore avec les enfants. Selon les années, on fabrique plus ou moins de nouvelles décorations, mais comme dans la majorité des familles, on trouve dans la boite à déco celles des années précédentes, de quand la petite gribouillait, l'étoile réalisée avec tant de patience, le truc un peu cassé mais qu'on aime quand même, etc.

J'aime beaucoup quand on a le temps de déballer tout le matériel d'activités sur la table, qu'on s'y met tous, et que le sapin finit tout décoré (même si le résultat est pour le moins hétéroclite!), et que personne n'a envie de libérer la table pour le dîner.

Et puis le sapin reste pendant quand même quelques jours, et au matin de Noël, quelque soit le nombre de fêtes familiales prévues, il y a toujours quelques paquets dessous, que les enfants découvrent à leur réveil. C'est magique!

 

 

* Notre sapin doit approcher sa 10ème année. Je ne sais plus ce qui nous a poussé à prendre un sapin synthétique cette année là, parce que ce n'est pas très spontané comme idée pour moi. Mais puisqu'il est là, autant ne pas déraciner un arbre de plus, et puis maintenant, pour les enfants, cela fait partie du rituel, ça fonctionne!

** Côté magique, notre sapin l'est! En effet, selon l'organisation du séjour et la place disponible, régulièrement, Paparoule le monte "en angle", c'est-à-dire qu'il ne met pas toutes les branches, pour pouvoir le pousser dans le coin de la pièce. Cet aménagement totalement absurde du sapin nous amuse!

Posté par zozosteo à 12:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2016

L'avent, le froid et moi!

Dans la suite du calendrier de l'Avent de Anne, voici le froid!

Ces jours-ci, on peut dire que cela aura bien été d'actualité... Or, je suis frileuse. Héritage classique et féminin d'une piètre circulation aux extrémités, j'ai souvent froid.

Alors je m'équipe: bottines fourrées (un plaisir rien qu'à les enfiler!) avec semelles épaisses pour bien isoler, au moins une polaire sous le manteau (bien coupe-vent, couvrant et descendant au moins au bas du postérieur), écharpe double tour, gants et souvent chapeau. Au bureau, vu mon activité, ça tombe bien, je suis obligée de bien chauffer! A la maison, c'est souvent la polaire, les thés chauds et quand il fait vraiment frisquet au moment de se coucher, je mets les bouillottes en noyaux de cerises dans le lit...

Nonobstant ces quelques contraintes, marcher d'un pas vif dans le froid sec me plaît, et la pureté des lumières qui sont alors souvent présentes se laissent volontiers apprécier, tant que je suis bien emmitouflée!

 

Posté par zozosteo à 11:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

L'organisation, en fait...

L'organisation, en fait, c'est peut-être aussi celle d'aujourd'hui: nous fêtons cet après-midi l'anniversaire de BoucleRousse avec quelques membres de sa famille paternelle (on devrait approcher la quinzaine).

Il est donc 8h30 en ce samedi matin, et, alors qu'hier j'ai déjà fait quelques trucs (C.F. photo), je m'apprète à attaquer la cuisine du jour: un gâteau un peu compliqué (à couches!) et un crumble aux pommes (que je ferais bien flamber au Calva...). Vous croyez que je serais prête?

Biscuits

Posté par zozosteo à 08:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,